Protection incendie écoresponsable : sécuriser les biens et les personnes avec des pratiques durables

La préservation de l’environnement est devenue un enjeu dans la plupart des domaines d’activité. Des pratiques émergent pour associer rendement, efficacité et sauvegarde de la planète. Malgré des priorités qui semblent parfois éloignées du respect de l’environnement, il s’avère possible d’adopter une protection incendie écoresponsable. Les innovations se multiplient pour concilier lutte contre les incendies et secours à la personne avec la préservation de la nature. Batifire, notre application qui facilite l’intervention des secours, participe à cet effort de plusieurs façons. Découvrez l’intérêt de pratiques durables en matière de protection incendie et quelques exemples concrets.

Utilisation de matériaux respectueux de l’environnement

Les progrès en matière de protection incendie et de sauvegarde de l’environnement poursuivent plusieurs objectifs. La prévention des incendies agit directement sur la réduction des émissions de polluants dans l’atmosphère. Un des autres aspects concerne l’inflammation des matériaux et la neutralité de l’incidence des fumées, ou en tout cas leur faible impact. Enfin, l’un des aspects touche la durabilité des matériaux de construction et en particulier l’origine et la fabrication.

Concrètement, cela signifie que des matériaux non inflammables et écologiques s’intègrent dans les constructions. Des blocs en béton de chanvre anti-feu, des plaques isolantes ininflammables faites de laine de bois, du bardage en fibre de bois auto-extinguible ou du placage à base de bambou non combustible sont autant d’exemples déjà présents. Ils visent à la fois la baisse des risques d’incendie et la réduction des émissions nocives dans l’air en cas de départ de feu.

Moyens d’extinction respectueux de la planète

Les risques environnementaux sont également liés au matériel incendie et aux systèmes de lutte contre le feu. Là aussi, il existe plusieurs domaines qui permettent de progresser en matière de protection incendie écoresponsable. De la détection incendie aux moyens de secours en passant par l’extinction automatique, des avancées améliorent l’impact sur la planète. Par exemple, lorsque la détection progresse, la propagation diminue comme la pollution de l’air avec des fumées nocives.

Concrètement, des systèmes de lutte contre l’incendie à faible impact écologique ont été développés. L’utilisation de gaz inerte, par exemple, limite l’impact polluant d’un liquide d’extinction sur les nappes phréatiques. Des sociétés spécialisées dans les moyens de secours contre l’incendie ont mis au point des retardateurs ignifugeants respectueux de l’environnement. D’autres évolutions permettent d’utiliser l’énergie solaire pour les systèmes de sécurité incendie. Les additifs nocifs présents dans les extincteurs sont progressivement remplacés par des composants écologiques et leur recyclage par des entreprises agréées est devenu obligatoire.

Digitalisation de certaines pratiques polluantes

Même si le combat écologique entre la pollution digitale et l’impact de la consommation excessive de papier n’est pas complètement tranché pour toutes les activités, il y a des domaines pour lesquels il apparaît évident. C’est le cas pour la tenue des registres de sécurité. En effet, ce type de document, comme de nombreux registres obligatoires avec des mises à jour régulières, est gourmand en papier. De plus, son suivi et sa communication nécessitent impressions et copies qu’un partage en ligne fait disparaître. Autre élément permettant de réduire l’impact environnemental avec la digitalisation : la réduction des déplacements. En effet, la consultation d’un registre de sécurité à distance, par exemple, évite tout trajet énergivore et producteur de particules polluantes.

Concrètement, un registre de sécurité incendie vit au rythme des contrôles des installations, des mises en conformité régulières, des nouvelles normes en vigueur, des consultations, etc. Et si chaque étape se traduit par des éditions papier ou des déplacements, c’est un flux régulier de consommation. La digitalisation en supprime les effets négatifs pour la planète. Dans ce cas, moins de papier et digitalisation signifient clairement réduction de l’impact sur l’environnement.

La protection incendie écoresponsable avec BatiFire

BatiFire agit à plusieurs stades d’une protection incendie qui limite son impact sur l’environnement. L’utilisation de cette application réduit le temps d’intervention des secours et par conséquent les effets néfastes en cas d’incendie. Par exemple, en facilitant et en accélérant l’intervention des sapeurs pompiers, les fumées d’un combustible dangereux sont plus rapidement circonscrites. Comme BatiFire poursuit aussi l’objectif de communiquer les informations vitales d’un bâtiment aux moyens de secours, la digitalisation est apparue comme une solution novatrice, efficace et économe en papier. Plans de sécurité, emplacement des combustibles dangereux, contact des agents de sécurité, etc. sont accessibles même hors ligne.

Enfin dans ces échanges d’information, l’actualisation sans émission de papier participe à l’effort de la protection de l’environnement.

La protection incendie et celle de la planète sont donc des combats qu’il est possible de mener de front avec des avancées communes.